Illustration 1 Illustration 2 Illustration 3 Illustration 4 Illustration 5 Illustration 6

Règlement Interieur

 

Le bon déroulement des cours et entraînements à l’art martial tient, au minimum, à ces quelques principes :

 

- Une attitude respectueuse envers le ou les lieux de votre pratique (salles, "dojos", gymnases, terrains extérieurs...) – c'est à cette condition que vous conférerez un espace décent à votre exercice. Un peu de ménage de temps à autre, que vous estimiez que la salle soit propre ou non, ne pas laisser traîner d’effets personnels, enlever ses chaussures d'extérieur dès l’entrée...

Le respect des horaires.

Il est rappelé à cet effet que les cours/entraînements ont lieu :

 

le lundi de 20h à 21h30 - Kung Fu - à l’ASEP

le jeudi de 20h à 21h30 - Taiji Quan - Gymnase Résal

le vendredi de 20h à 21h30 - Kung Fu - à l’ASEP

Le dimanche, sur calendrier - Taiji Quan - aux Bains-Douches


- Une tenue vestimentaire adaptée, et correcte (haut blanc, pantalon noir - pour le kung fu - propres de préférence, notamment lors des stages. Pour le Taiji, rien ne vous est imposé, mais vous trouverez plus facilement une certaine aisance dans les vêtements conçus à cet usage, amples et pas trop serrés à la ceinture.). Des ongles (pieds et mains) courts et propres. Des pieds et des mains propres également, car le travail à deux attend aussi un minimum d'hygiène. Pas de bijoux qui risquent de blesser, soi ou l’autre. Des cheveux attachés quand ils sont longs, ou bandés s’ils sont mi-longs...

- Une attention soutenue pour la transmission des techniques et notions - qu'elles relèvent de leur dimension "physique", ou "intellectuelle". Il est par ailleurs interdit de communiquer formes (Taos et Khuyns) et techniques à quiconque sans l'aval de l'enseignant, durant les cours ou, a fortiori, en dehors. En effet, l'interprétation et la dégradation des styles et de leurs techniques en découlerait, voire pourrait faire encourir des risques à ces pratiquants, ce qui n'est pas recevable. Par ailleurs, cet enseignement suppose un cadre et une discipline - physique ET éthique - qui ne sauraient être négligés.

- Une grande humilité dans votre pratique, ainsi qu'une attitude d'écoute, de respect, à l'égard de vos partenaires "martiaux". De même l’attention aux consignes et recommandations données par les enseignants de la discipline, sans qui elle ne saurait avoir lieu. Le respect de ces enseignants, sans lequel rien… ne vous sera transmis. Veillez à ne jamais oublier que la transmission de cet art ne se limite pas à votre personne.

- Une stricte interdiction du combat hors du contexte de son enseignement en cours. L'art martial ne sert pas à se battre. Il peut éventuellement servir à se défendre, mais il doit avant tout aider à devenir plus conscient, garder une santé aussi bonne que possible et s'efforcer d'être une personne plus juste, plus généreuse... (liste non exhaustive).

- Un minimum d'autodérision pour ne pas envisager cet art dans des dimensions qui risquent souvent de vous échapper.

- Un effort d'assiduité réaliste, sans lequel l'art martial se désintéressera de vous : pas trop d’un coup, pas trop peu, les deux étant peine perdue.

- L’association qui est la vôtre dépend néanmoins de son rapport aux fédérations auxquelles elle se rattache et des structures qui l’accueille. Pour cette raison, vous devez vous acquitter des règlements attendus sans tarder, et suivant les modalités convenues en AG ou en début d’année. Notez que les cotisations acquises par l'association sont dues pour la saison et ne peuvent en aucun cas être remboursées. Les statuts de l’association sont à votre disposition, en plus des comptes-rendus d’AG et de ce règlement intérieur.

- Un Certificat Médical correspondant à la pratique dans laquelle vous vous engagez est nécessaire à votre admission définitive au cours - ainsi qu'une Autorisation Parentale pour ceux qui n'ont pas atteint leur majorité.

- L'enseignement, tel qu'il a été construit à votre intention, suit un système de grades que vous aurez à acquérir pour définir un cheminement de progression. Celui-ci se subdivise en : ceinture blanche (en 4 niveaux), ceinture verte (en 4 niveaux), ceinture noire (en 8 niveaux). Ces grades ne correspondent pas à des gratifications mais, au minimum, à des temps d'apprentissage, ainsi qu'à un certain nombre de paramètres, techniques, logiques et éthiques. Relativement au Taiji Quan, un système d'évaluation sera globalement défini durant l'apprentissage, mais il ne suit pas ce mode de gradation.

- Le manque de discipline, les bavardages intempestifs ou incessants, le non-respect des consignes, les retards trop fréquents, les « oublis » de règlement seront sanctionnés, du refus d’accès aux cours à l’exclusion définitive… Cela participe de vos droits et devoirs envers l’association ainsi que de la conscience qu'attend l'art martial en général.


En dépit de tout ceci, nous vous souhaitons du plaisir, du courage et de la persévérance.

Le directeur technique

 

_________________________________________________

 

 

  • - Règlement intérieur du Cours Enfants -

 

Pour bien suivre les cours de Kung Fu il faut :

 

  • Faire attention à la salle de pratique (« Mou Koun ») : enlever ses chaussures dès l’entrée et, si on ne pratique pas pieds-nus, mettre des chaussures d'intérieur, pas de chaussettes qui risquent de glisser. Ne pas abandonner ses affaires n'importe où et ne pas les oublier, ne pas abîmer les lieux...

  • Respecter les horaires : le cours commence à 16h et se termine à 17h15. Comme la salle est fermée avant (même parfois si le professeur s'y entraîne seul...) et qu'un cours pour les adultes commence peu de temps après, il n'est pas question d'y trainer.

  • Une tenue adaptée et correcte (haut blanc, pantalon noir, propres “de préférence”, surtout lors des stages). Des ongles (de pieds et de mains) courts et propres. Pas de bijoux qui risquent de blesser, soi ou l’autre. Des cheveux attachés quand ils sont longs, ou bandés s’ils sont mi-longs…

  • Une grande attention pendant les cours. Pas question de bavarder pendant l'exercice. C'est très mauvais : pour la respiration, la concentration, la mémorisation et le respect des autres. Il est autorisé de poser des questions, mais de préférence lorsque le professeur le propose. Si vous voulez aller aux toilettes, levez la main simplement. Il est bien sur indispensable de respecter les autres élèves et votre professeur...

  • Il est par ailleurs interdit de montrer les formes (« Taos / Khuyns ») et techniques apprises en cours, à qui que ce soit sans l'autorisation du professeur : ni pendant les cours ni, surtout, en dehors. En effet, cet apprentissage est long et ne peut pas être donné n'importe comment ou à n'importe qui.

  • Rester simple et humble (ne pas « frimer », « faire le malin ») parce qu'on apprend l'art martial. Ce n'est pas malin et souvent dangereux. On ne doit d'ailleurs pas confondre une certaine fierté à faire quelque chose de difficile et être orgueilleux. Pensez à garder un bon caractère et de l'humour !

  • Il est strictement interdit d'utiliser les techniques apprises ou de se battre en dehors du cadre des cours. L'art martial ne sert pas à se battre. Il peut éventuellement servir à se défendre, mais doit avant tout aider à devenir plus attentif, garder une bonne santé et grandir pour devenir une personne juste, généreuse...

  • La clef de l'apprentissage est la régularité : on essaye de pratiquer chaque semaine avec la même volonté. On n’oubliera pas non plus qu'écouter le professeur et ses assistant(e)s est aussi évident que nécessaire.

  • L’association à laquelle vous appartenez suppose aussi un rapport aux fédérations auxquelles elle se rattache et aux  structures qui l’accueille. Pour cette raison, vous devez vous acquitter des règlements attendus sans tarder, et suivant les modalités convenues en Assemblée Générale ou en début d’année. Notez que les cotisations acquises par l'association sont dues pour la saison et ne peuvent en aucun cas être remboursées. Les statuts de l’association sont à votre disposition, en plus des comptes-rendus d’AG et de ce règlement intérieur.

  • Un Certificat Médical correspondant à la pratique dans laquelle vous vous engagez est nécessaire à votre admission définitive au cours, ainsi qu'une autorisation parentale.
  • L'enseignement suit un système de grades qui représente un chemin de progression. Il se construit ainsi : ceinture blanche (en 3 niveaux), ceinture verte (en 3 niveaux), ceinture noire (en 8 niveaux). Ces grades ne correspondent pas à des récompenses, mais à une progression globale.

  • Le manque de discipline, le non-respect des consignes, les “oublis” de règlement seront sanctionnés, du refus d’accès aux cours à l’exclusion définitive… Cela fait partie de vos droits et devoirs envers le professeur, ses assistant(e)s et l’association. Cela fait également partie de l'attention que demande l'art martial.

      • En dépit de tout ceci, nous vous souhaitons du plaisir, du courage et de la persévérance.

 

 

Le directeur technique.


Haut Accueil